Chapitre IV. L'organisation du Parlement/ Section 6. Les délégations et Offices parlementaires/

Sommaire de la fiche pays : Roumanie

Roumanie

Section 6. Les délégations et Offices parlementaires

En vertu de leur autonomie, les Chambres du Parlement peuvent constituer aussi d’autres structures, telles que, par exemple, les groupes parlementaires d’amitié et les délégations parlementaires.

Les groupes parlementaires d’amitié avec différents pays sont créés en tenant compte des options individuelles des parlementaires. Ces groupes sont crées en vertu d’un algorithme et par le biais des négociations entre les leaders des groupes parlementaires des deux Chambres. Leur rôle est de développer les relations extérieures du Parlement de la Roumanie avec d’autres parlements.

Les délégations parlementaires sont également constituées en vertu d’un algorithme et sont approuvées par le plénum de chaque Chambre. Elles représentent les intérêts du pays dans le cadre de certaines réunions internationales, telles que le Parlement européen.

Les bureaux parlementaires dans le territoire ont le rôle d’assurer la liaison entre le citoyen et le parlementaire, et sont le principal moyen à l’aide duquel les parlementaires se renseignent sur la circonscription où ils ont été élus. Toutes les actions menées à bout au sein d’un bureau parlementaire sont rapportées et, périodiquement, l’on rédige des rapports d’activité qui sont portés à la connaissance tant de l’opinion publique locale que des groupes parlementaires dont les parlementaires respectifs font partie. En même temps, dans le cadre des bureaux parlementaires, l’on organise des audiences et déplacements dans le territoire qui peuvent prendre la forme de réunions avec des diverses catégories socioprofessionnelles, d’entretiens avec les citoyens de certaines localités, des visites à des institutions ou entreprises, etc.

Les actions pouvant être organisées sur l’initiative d’un bureau parlementaire sont des débats publics ou d’autres types d’entretiens, organisés directement ou à l’aide des élus locaux, des organisations non-gouvernementales ou des partenaires sociaux, des administrations locales ou à la suite d’initiatives provenant du niveau central, l’élaboration d’études et analyses, etc.


Dernière mise à jour : 19 février 2019 Accès admin - Copyright © 2005-2015. Assemblée parlementaire de la Francophonie - Site réalisé avec Spip